Une goutte ou une tasse ?


Pipette versant une goutte dans un flacon

Lorsque je propose à mes patients d'utiliser les fleurs de Bach, ils me posent avec raison la question de la fréquence et de la quantité pour prendre leurs remèdes.

Leur étonnement est grand lorsqu'ils découvrent la posologie: de 2 à 4 gouttes, trois fois par jour dans un verre d'eau ou sur la langue ou 2 à 4 gouttes dans une bouteille d'un litre ou d'un litre et demi d'eau minérale.

Le bon sens arithmétique voudrait qu'on multiplie la quantité de gouttes par rapport à la bouteille.

Ce n'est pas nécessaire, pourquoi?

Voici quelques différences entre phytothérapie et fleurs de Bach, la phytothérapie étant la thérapie par les plantes.

En phytothérapie, c'est la quantité de principe actif qui détermine l'efficacité du remède.

Prenons le tilleul par exemple. Ses fleurs en infusion sont excellentes pour vous calmer, vous rafraîchir ou si vous êtes nauséeux.

Pour que son effet calmant, rafraîchissant et antispasmodique soit efficace, il faut infuser (c'est à dire tremper un certain temps dans de l'eau bouillante) 20 à 30 grammes de fleurs séchées pour un litre d'eau.  Je ne sais pas si vous vous rendez compte de ce que représente ce poids en feuilles séchées.

26 g de fleurs de tilleul séchées dans une balance électronique

Voilà ce que donnent 26 grammes de fleurs de tilleul.

Si vous en mettez moins, il n'y aura pas suffisamment de principes actifs pour que le tilleul délivre ses propriétés. Boire de l'eau chaude sera aussi efficace!

Heureusement, il existe des solutions alternatives si on veut se soigner par phytothérapie sans avaler des camions-citerne d'eau. On peut acheter des gélules qui contiennent alors la poudre de fleurs en quantités suffisantes. (Arkogélules est une marque très connue - non, je n'ai pas d'actions chez eux lol).

Pour les fleurs de Bach, on se situe à un niveau vibratoire.

La plupart des remèdes de Bach sont préparés par solarisation. C'est à dire qu'on pose les fleurs dans des bols d'eau de source de manière à en couvrir la surface. On laisse ensuite reposer l'ensemble en plein soleil, près de l'endroit de la cueillette pendant 3 à 7 heures. Les vibrations thérapeutiques de la plante se transmettent alors à l'eau.

On enlève les fleurs et on filtre l'eau. On y rajoute la même quantité de Brandy (alcool de raisins) pour en assurer la conservation. Ce mélange est appelé teinture-mère.  Une goutte de cette teinture-mère est alors dilée dans 240ml d'eau ou de brandy... C'est peu mais c'est suffisant.

Le docteur Bach était un illuminé au sens noble du terme mais c'était avant tout un scientifique. Il était un chirurgien, bactériologiste et immunologiste éminent dans les années 20 en Angleterre.  Il a inventé des vaccins pour la guérison de maladies chroniques liées à la flore intestinale.  Ce n'est pas un doux-dingue comme on pourrait le croire.

Avant d'utiliser uniquement son intuition pour élaborer ses remèdes, ses découvertes étaient validées par des analyses très sérieuses. Et surtout par les résultats positifs des milliers de patients qu'il soignait en tant que médecin.

Quand Il a découvert les travaux d'Hahnemann, l'inventeur de l'homéopathie, il en était arrivé au même point de ses recherches.  En homéopathie, on dilue les produits utilisés, plantes, venins, minéraux, éléments dans des quantités énormes d'eau.  Plus la dilution est forte, plus le remède est actif.

Mais là ne sont pas les seules différences entre Fleurs de Bach et phytothérapie.

Comme en homéopathie, le nom de la maladie n'a pas d'importance.  Lors de ces centaines de milliers d'heures de pratique en tant que médecin, Bach avait remarqué que les gens pouvaient se classer en différents types en fonction de leurs réactions aux maladies.

Comme Hahnemann, il avait découvert que la maladie arrivait suite à des manières d'être et de pensées des gens.  Et qu'en soignant ces états d'être, le patient guérissait ou son état s'améliorait considérablement. Ils avaient constaté que les réactions des malades étaient différentes même s'ils souffraient de la même maladie et que les traitements n'avaient pas les mêmes résultats alors que la maladie était identique.

Hahnemann tout comme Bach étaient des médecins qui soignaient les malades et non leur maladie.

"Ne prenez pas en considération la maladie en soi, tenez compte plutôt de la conception que le patient se fait de la vie" Edward Bach

En 1930 le Docteur Bach rêvait déjà d'un monde où la médecine prendrait en compte l'humain plutôt que sa maladie.

75 ans après, on est malgré tout sur le bon chemin.

Petite remarque, depuis, je conseille de mettre 16 gouttes dans une bouteille pour ne pas introduire de doute sur l'efficacité des fleurs dans l'esprit du client. 

 

P.S. : Vous souhaitez agir maintenant… Voici 6 possibilités que je vous propose pour améliorer votre connaissance des fleurs de Bach et les utiliser pour vous-même et pour les autres

Commandez votre mélange personnalisé

Pour EN SAVOIR PLUS 

Découvrez 38 portraits de fleurs qui correspondent à vos émotions, vos comportements ou votre caractère : https://vosfleursdebach1.myshopify.com/pages/les-38-fleurs 

Pour EN FAIRE PLUS 

Découvrez la méthode complète du docteur Bach dans le livre « Soigner votre corps, guérir vos émotions : message des fleurs de Bach »  https://editionslabelvie.kneo.me/page/LivreFleursdeBach 

Pour EN SAVOIR-FAIRE PLUS 

Inscrivez-vous à la formation en ligne pour apprendre à découvrir les fleurs qui vous conviennent et ainsi vous aider et aider vos proches à retrouver leur santé globale. https://vosfleursdebach1.myshopify.com/pages/pdv2 

Pour NOUS RENCONTRER PLUS souvent 

En vous inscrivant à la formation, vous aurez accès au groupe Facebook. Il vous sera possible de me poser vos questions 24h sur 24. https://vosfleursdebach1.myshopify.com/pages/pdv2 

Pour TRAVAILLER avec moi 

Réservez un rendez-vous sur Internet (ou en vrai si vous êtes belge) en cliquant sur le bouton rouge à droite sur l'écran pour prendre rendez-vous. 


Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés