L'efficacité redoutable des plantes : le mystère du New York Times


Punaise

 

Les punaises sont des insectes communs dans nos jardins. Pour arriver à l'état de punaises, elles passent de l'oeuf à la larve qui se modifie 5 fois avant d'éclore.

5 fois, pas une de plus, c'est la règle absolue au royaume des punaises.

Karel Slama, chercheur à l'université d'Harvard, est spécialisé dans les recherches sur le monde fantastique de ces insectes.  (Tous les chercheurs trouvent leur domaine de recherche fantastiques).  

Personnellement, je n'ai rien contre les punaises mais de là à y consacrer ma vie, il y a un précipice insondable.

Donc, nous sommes en 1964.  Le professeur Slama a installé ses protégées dans un vivarium dont il a tapissé le fond avec le New York Times.  C'est le journal qu'il lit régulièrement, écologiste avant l'heure, il recycle...  Alors pourquoi pas le New York Times ? Autant instruire ses petites bêtes (lol).

Mal lui en a pris : aucune tentative de faire éclore ses punaises n'aboutit. Il constate avec étonnement que ses larves brisent la règle des 5 mutations et passent à 6 ou 7.  Par conséquent, les larves meurent avant d'avoir pu se transformer en punaises.

Slama en chercheur méticuleux élimine toutes les causes pouvant expliquer ce dérèglement.  Il ne lui reste qu'une possibilité : le journal qui tapisse le fond du vivarium.

Il essaie alors, au grand étonnement de ses confrères, d'autres quotidiens comme le Washington post, Le Times et même la Pravda.  Tout le processus de développement se déroule sans accroc.  Les larves obéissent à la règle des 5.

Il remet ensuite du New York Times et le résultat redevient catastrophique.

Comment est-ce possible ? Que se passe-t-il au royaume des punaises ?

Il constate une augmentation anormale de l'hormone juvénile de ses larves. Quelle en est l'origine cachée dans les mystérieuses pages du New York Times ?

Slama poursuit ses recherches, se renseigne sur le papier du journal.  Sa pâte à papier est fabriquée à partir d'une forêt de mélèzes et de sapins balsamiques ...  infestée de punaises.

Deux ans plus tard, l'enquête arrive à son terme et en voici la conclusion :

les arbres de cette forêt se sont mis à produire une substance imitant les effets des hormones juvéniles mais en excès.  Ils ont fabriqué un insecticide efficace empêchant ainsi les punaises de se reproduire.

Mais c'est ici que l'affaire devient plus que troublante : même après broyage et manipulation pour transformer ces arbres en pâte à papier et malgré l'absence de traces de cet insecticide, ce dernier est toujours actif.

Un crime posthume funeste à toutes les punaises du Docteur Slama !

Comment cette information se transmet-elle ? Le mystère reste entier !

Les plantes communiqueraient-elles à travers des canaux subtils invisibles ?

Comment les fleurs ont-elles communiqué les informations au Docteur Bach ? Ou par quel biais le Docteur Bach a-t-il perçu le message des fleurs ?

Enquête à suivre.

P.S. : Vous souhaitez agir maintenant… Voici 6 possibilités que je vous propose pour améliorer votre connaissance des fleurs de Bach et les utiliser pour vous-même et pour les autres

Commandez votre mélange personnalisé

Pour EN SAVOIR PLUS 

Découvrez 38 portraits de fleurs qui correspondent à vos émotions, vos comportements ou votre caractère : https://vosfleursdebach1.myshopify.com/pages/les-38-fleurs 

Pour EN FAIRE PLUS 

Découvrez la méthode complète du docteur Bach dans le livre « Soigner votre corps, guérir vos émotions : message des fleurs de Bach »  https://editionslabelvie.kneo.me/page/LivreFleursdeBach 

Pour EN SAVOIR-FAIRE PLUS 

Inscrivez-vous à la formation en ligne pour apprendre à découvrir les fleurs qui vous conviennent et ainsi vous aider et aider vos proches à retrouver leur santé globale. https://vosfleursdebach1.myshopify.com/pages/pdv2 

Pour NOUS RENCONTRER PLUS souvent 

En vous inscrivant à la formation, vous aurez accès au groupe Facebook. Il vous sera possible de me poser vos questions 24h sur 24. https://vosfleursdebach1.myshopify.com/pages/pdv2 

Pour TRAVAILLER avec moi 

Réservez un rendez-vous sur Internet (ou en vrai si vous êtes belge) en cliquant sur le bouton rouge à droite sur l'écran pour prendre rendez-vous. 


Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés